le bilan de la fin de l'année....et surtout de quatre années de travaux

Publié le 13 Décembre 2013

il y a quatre ans nous révions de liberté, d'espace, d'un habitat sain sans danger pour nous et nos enfants et aussi de vivre différement en étant un petit peu plus DSC00873responsables de nos impacts sur l'environnement. nous avions des reves et peu d'argent, mais un grand paquet de courage, de force, de revanche à prendre...lentement nous avons sentis que nos ailes pourraient se deployer ici.

si nous resumons le chemin parcouru :

  • coté batiments : nous avons renové un appenti en bois cordé, des loges à cochons en atelier, une maison délabrée en petite maison douillette et un abri à bois a eté reconstruit.

deux gros batiments sont encore à l'état de ruine "max la menace " et la remise mais nous n'avons pas encore baisser les armes...

  • coté ecologie : nous avons choisi nos matériaux en refléchissant sur leur impact environnemental et leur proximité. ainsi dans les matériaux ecolo nous sommes devenus les pros du :

- bois cordé(avec remplissage laine de mouton)

- enduit chaux chanvre

- enduit terre

- cloison terre crue

- isolation ouate de cellulose et liège

- mur en pierre/joint chaux

- utilisation massive de bois provenant de la région (douglas)

  • coté economie eau: nous disposons de limiteur de debit sur tous nos points d'eau ! associé aux toilettes seches, à la seule douche possible notre consommation annuelle est de 35m3 à 5  soit environ 20litres d'eau par jour et par personne pour tout (boisson, cuisson, toilette...)
  • coté economie electrique : les boulloiress, cafetière et autres appareils electriques sont partis definitivement et ont laissé place à la bouilloire sur le poele, la cafetière italienne...l'abscence de télé, l'utilisation de lampe basse consommation, l'arret des veilles prolongées nous permettent progressivement de reduire notre facture...
  • coté chauffage : nous sommes autonomes grace à notre poele à bois, jumelé à la vieille cuisinière (pour la mi_saison) et si la temperature devient de plus en plus ingrate nous avons également le poele a graulés (avec un conduit isolant en pgi qui limite de 10% la conommation en granulés)...

mais surtout pour limiter les pertes thermiques nous avons

- isolé les toits (30cm) les sols (23cm) les murs (60cm de pierre + 5cm d'enduit isolant),

- remplacé toutes les menuiseries par du double vitrage argon (nous avons aussi limiter le nombre et la taille des ouvertures)

- rebouché tous les joints de pierre en façade pour eviter les ponts thermiques

- poser du pare pluie pour laisser sortir la vapeur d'eau mais blouer les courants d'air

- poser des volets en façades (des baies vitrées)

  • coté autosuffisance : nous produisons nos légumes, notre safran, notre miel, nos oeufs ,ainsi que tous nos produits ménagers (lessive, desinfectant, detergent)  bientot notre viande de chevre et de brebis et notre fromage.

du coup nous fuyons les grandes surface au profit des petits marchés, des producteurs locaux (nous achetons la viande en gros). le four à pain nous permet de retrouver les saveurs anciennes et le gout du temps qui defile plus lentement.

 

le bilan est deja plutot encourageant....un jour peut etre le corps de ferme sera entièrement rénové, nous aurons des panneaux photopile et solaire, une station de potabilisation de notre eaux de pluie, un troupeau pour nous nourrir.....qui sait !!!

Rédigé par merles

Publié dans #petite parenthèse...

Repost 0
Commenter cet article

Véro 14/12/2013 16:51

Bonjour, un travail qui force l'admiration!! je regarde votre blog un moment et suis admirative de tout ce que vous faites!!étant nous même en auto construction d'une maison bois, nous avons essayé
de faire les choses le plus écologiquement possible mais sans comparaison avec vous!!!!je vous renouvelle toute mon admiration et vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année.
Cordialement

merles 14/12/2013 18:44



merci et bonnes fetes de fin d'année également



mireille63 14/12/2013 12:25

Une bien jolie rétrospective du travail accompli, mais aussi de votre foi dans une vie meilleure, plus saine, plus personnelle aussi loin des diktats qui guident trop souvent notre consommation
quotidienne. Chacun essaie, enfin de l'espère, de faire le mieux qu'il peut pour laisser aux générations suivantes une terre habitable. Vos enfants sauront respecter le mode de vie dans lequel ils
sont élevés, c'est très important.
Je vous souhaite de belles & douces fêtes de fin d'année. A très bientôt. Bisous. Mireille

merles 14/12/2013 18:46



les fetes de fin d'année s'annoncent sans neige et on ne desepère pas de voir enfin fondre les 10cm de glace qui persistent ici...


en tout cas on vous adresse tous nos voeux pour 2014.