le ciel des chambres change....

Publié le 3 Mars 2013

Depuis plusieurs jours, julien rabote des voliges pour terminer le plafond des chambres (maintenant que les gaines électriques sont posées). hélas la vieille raboteuse montre des signes de faiblesse et un demontage-remontage laborieux est necessaire très très et trop regulierement.

Du coup le travail est long et laborieux (sans parler de la pose qui au delà du danger est perilleuse et fatiguante) du bout de l'echelle pour planter des pointes de biais. Ah si seulement nous avions un cloueur pneumatique !!!! mais bon comme disais l'autre quand on a pas de pognon il vaut mieux avoir des muscles.

anouck-fev-034.JPG anouck-fev-033.JPG anouck-fev-035.JPGbon ben courage on est encore loin du bout (d'autant qu'il y a la meme chose dans l'autre chambre)

Rédigé par merles

Publié dans #LA MAISON

Repost 0
Commenter cet article

sylvie 08/04/2013 16:21

bonjour à vous,

beaucoup de travail en effet ;)
mais je m'interroge: vous avez bosser fort pour raboter la volige mais pourquoi ne pas avoir fait des rainures et languettes pour qu'elle s'emboite?? si pas le matériel necessaire, ce qui est bien
sur impossible a tout posséder rapidement, pourquoi ne pas avoir mis du simple lambris?
car comme votre volige ne s'emboite pas, en séchant le sapin va se rétracter et les planches qui aujourd'hui se touchent bord a bord vont laisser apparaitre un jour et alors la poussière de votre
isolant va apparaitre entre les fentes et tomber dans les chambres ( avoir mis une membrane entre l'isolant et la volige aurai elle suffie pour éviter ça? )
en tout cas, votre chantier avance ;)

merles 18/04/2013 18:34



bonjour,


c'est pour des raisons de cout et d'esthetique que nous avons utilisé des voliges. mais celles ci sont tres seches (stockees à l'abri depuis bien longtemps). de plus l'isolant est revetu de kraft
et c'est un isolant sans cov et lié à la fecule de pomme de terre pour reduire les poussieres.


nous aurions pu rainurer et bouveter les voliges mais c'est long fastidieux et si dangereux aussi (avec la toupie coupe doigt)...



mireille63 03/03/2013 18:15

C'est réellement un gros boulot pour Julien, malheureusement nous n'avons pas l'outil qui le soulagerait ; c'est vrai que le manque de moyens est le mal qui blesse ; j'espère que vous arriverez à
bout de cette tâche rapidement, pour votre bien-être.
Bon courage, bisous. Mireille